Tileï

 

"Tileï"

 

Tilei 6 septembre 2020 1 recad

née le 27 mai 2019

Parfois, dans le vie d'un éleveur, il y a de grands choix

lourds de conséquences à faire.
 

Tileï est l'un de ces choix. 

Après 2 mois de vie sans souci, 

qui n'ont jamais rien laisser présager de mauvais pour elle, 

notre vétérinaire lui a découvert une grosse malformation cardiaque.

Après une échographie doppler de son petit coeur, 

il s'est avéré que le pronostic était sombre à court terme. 

Il nous a été proposé de mettre fin à ses jours,

nous ne l'avons pas souhaité. 

Elle était si curieuse, si joyeuse, si vivante...

que nous avons pris la décision de la garder près de nous

aussi longtemps qu'elle aurait la chance de vivre

une vie normale sans souffrance.. 

Elle devait ne pas pouvoir terminer sa première année. 

Je n'aurais pas cru avoir le bonheur de la voir vivre si longtemps

et pourtant elle est toujours là. 


Elle est une petite chienne toute menue

mais très présente,

avec un tempérament de battante !

Elle a le privilège de dormir auprès de nous...

Nous veillons sur elle comme nous veillerions le lait sur le feu, c'est sûr

mais elle vit une vie de cocker, rythmée par des balades en liberté (avec les mamies)

et des jeux avec ses congénères et avec le chat.

Elle a su s'adapter à son handicap cardiaque et connait ses limites. 

Pour le moment en tout cas, elle vit sa jolie vie de cocker;

nous faisons le choix de la laisser se gérer, cela semble fonctionner.

La seule chose que nous ne lui autorisons pas, c'est la chasse; 

nous avons compris à ses attitudes qu'elle s'y lancerait avec bien trop de passion

au mépris de sa santé cardiaque. 

J'espère que la vie la laissera profiter de tous ces bons moments encore longtemps

même si toute maladie ou même une canicule trop longue pourrait nous l'enlever

comme ça, en un claquement de doigts !



Un des conséquences de ce choix pour l'élevage

est de ne pas accueillir ou garder

de nouvelle jeune chienne chez nous...